La construction en briques de bois

Les drones dans notre quotidien futur

www.tuile-redland.com

www.les-stores.info

Toutes les fermetures de bâtiment

Les tuiles en bois, bardeaux, tavaillons, shakes, aissantes

Pierres fines, précieuse, bijoux

www.voyance-claire.net

Fortunes, jackpots, trésors, success stories, lotos

L'ardoise dans la construction

Elections présidentielles 2017

Toit ardoisesL’ardoise est une roche métamorphique qui s'est formée dans de fortes conditions de pression et de température. Elle appartient à la famille des schistes dont elle se distingue par la qualité de son grain, très fin, et sa fissilité.
Ces propriétés font qu'on peut l'utiliser comme matériau de couverture. L'ardoise est résistante et sa couleur peut varier du blanc au noir, en passant par toutes sortes de gris, de rouges sombres et de verts. L'ardoise de couverture peut être droite (rectangulaire) ou en forme d'écaille.
Son épaisseur varie de 3 à 9 mm. Entre 20 et 40 mm, il s'agit de lauze, autre schiste plus massif et moins plissé. La pose à l'ancienne est la pose au clou, à la fin du 19 ème siècle apparaît la pose sur crochet.
En France les principales régions de production sont les Ardennes (Rimogne, Deville), la Corrèze (Donzenac), les Côtes d'armor (Caraix, Plévin), le Finistère (Chateaulin), le Maine et Loire (Trélazé), la Mayenne (Rénazé), le Morbihan (Gourin), les Hautes-Pyrénées (Lourdes), la Savoie (Saint Julien), le Tarn (Dourgne, Lacaune).
L'ardoise est composée de : silice 50 %, alumine 30,1 %, oxyde de fer 8 %, magnésie 2,3 %, potasse 3 %, soude 1,3 %, eau 3,3 % et divers 2 %.
L'ardoise est utilisée depuis des siècles comme matériau de couverture. Elle est considérée comme "noble" dans ce domaine. La plupart des monuments historiques en sont revêtues.
La durée de vie d'une ardoise est de 70 ans à 300 ans. La qualité du gisement, le type d'extraction (machine ou main) et bien sûr l'épaisseur, le type de pose (sur crochet ou cloutée), le pureau, ont une incidence sur cette durée. Il n'y a pratiquement pas d'entretien (démoussage) sur les ardoises.
Pour les plus fiables, il faudra changer le support avant l'ardoise (changement de volige ou même de charpente). C'est pour cela qu'il y a un marché d'occasion pour les ardoises, et que les monuments historiques (leurs architectes et artisans spécialisés) préconisent en rénovation des ardoises à longue durée de vie. Les ardoises de mauvaise qualité sont sujettes à la rouille. Ce défaut provient de la présence de minerai de fer (la forme la plus connue est celle de la pyrite, mais on rencontre également des grenats, de la magnétite) contenu dans certaines veines du gisement ou dispersée. Ardoise au crochet
C'est donc après l'extraction que les lots défectueux peuvent être mis de côté systématiquement par un test à l'acide. Le traitement des ardoises sur le toit est possible avec le passage d'un produit chimique (réaction acide-base) En règle générale, l'ardoise est aujourd'hui moins utilisée, du fait de l'apparition de matériaux de construction synthétiques moins onéreux, dont certains imitant l'apparence de l'ardoise.
L'ardoise s'utilise également comme parement vertical et en dalles pour l'extérieur. Elle est aussi employée en intérieur en tant que revêtement de sol, plan de travail ou objets décoratifs sculptés. Elle est appréciée en grosse épaisseur pour les tables de billards où son grain et ses qualités de roulement restent inégalées.